top rpgtop rpgtop rpgtop rpg





AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 

 


 





 

 CHAPITRE I : LES RETROUVAILLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Imperial Guard
NOM DE CODE : Red One Leader

MESSAGES : 86

avatar
Jax Stryver
Message    Jeu 11 Jan - 18:13




Jax se tenait droit, immobile, observant l’espace par delà la baie de l’infirmerie. L’épave du Dernier Regard flottait au milieu des autres débris. La décision de le saborder avait été prise en haut lieu peu de temps après leur arrivée. Une seule torpille avait suffit. Un clignement de paupière et tout était fini.

Il respirait lentement, appréciant en silence l’air frais filtré que lui offrait le système autonome de survie de son armure praetorienne. Le patch de bacta que le toubib lui avait collé sur le torse une heure avant terminait tout juste de distiller par capillarité les drogues qui lui permettraient de tenir jusqu’au lendemain. Il s’était porté volontaire dès son retour pour intégrer l’astreinte de garde. Il avait besoin de réponse, il avait besoin de fouiner et nul autre que le suprême leader n’avait l’autorité de le contraindre à justifier de ses actes.

A quelques mètres sur sa gauche, un holo-écran transmettait en temps réel les images de la bataille qui se déroulait sur le sol de Crayt. Un attroupement commençait à se former : infirmiers, patients,  agents techniques, chacun semblait avoir besoin d’une victoire … Le premier ordre venait de connaître la pire séquence depuis qu’il s’était affiché au vu et au su de toute la galaxie et il n’en fallait guère plus pour qu’il collapse. Le petite groupe poussait des cris de joie, tout en se congratulant, comprenant qu’une brèche avait été ouverte dans la base rebelle.

Jax se retourna lorsque le sas dévoila une silhouette féminine qui se dessinait dans l’encadrement de la zone de soin. La jeune femme avait le visage masqué par une capuche qui venait lui couvrir les traits. Son bras était encore en écharpe mais au moins, il n’y avait plus de risque d’infection. Son sabre laser reposait contre sa cuisse. Le praetorien trouva qu’elle avait ce petit quelque chose qui en impose. * Petite Kali … *

Il activa par un clignement de paupière le HUD de son casque et établit une connexion sécurisée sur  le canal privé des gardes. Il pouvait parler librement entre eux sans qu’un seul son ne s’échappe du casque.
- Bon les gars, je passe en mode nounou, l’opération Boum du patron est officiellement lancé. Kali Ren en transit.
- Vivement qu’ça s’termine Jax, on a des frères à pleurer et je t’avoue ne pas trop comprendre pourquoi on nous envoie nous faire la visite du vaisseau à des mômes … On savait qu’il ne valait pas Snoke … Putain, j’ai la haine …
- Vas chier Jaing ! Tu crois que ça me fait plaisir ? Tu crois que moi aussi je voudrais pas pisser du whisky sur les cerceuils de nos frères au lieu de devoir tenir la chandelle à l’occasion d’une boum d’ados sur le retour !! J’ai même pas pu me rendre sur les lieux leur rendre un dernier hommage.
Masquant sa tension, il se tourna de moitié, intimant l’ordre à la jeune femme de suivre la direction indiquée.

Ils n’eurent pas fait dix pas que le petit attroupement hurla et jura à l’attention de l’image retransmise. Piqué par la curiosité, Jax bascula son HUD sur le réseau média interne et manqua de tomber lorsqu’il reconnut le vieux barbu qui se tenait ainsi devant son suprême leader sabre laser au clair. Ignorant si Kali l’avait vu de son côté, il tenta de lui cacher l’image de toute sa largeur.
Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : KALI REN

MESSAGES : 104

avatar
Liz'Tahni
Message    Ven 12 Jan - 9:45

Retour au bercail

-Bon courage, dame Kali Ren.
Le droîde médecin m'a laissé sortir comme ça, et j'ai pu à nouveau sentir l'air sain d'une bonne climatisation impériale. J'avais donné mon ancien nom de code, celui que j'avais choisi avec mes camarades il y a bien longtemps, quand j'étais devenue Chevalier de Ren. Personne n'avait rien dit, et j'avais pu être escortée avec Jax jusqu'à l'infirmerie dès notre arrivée. En vrai, je ne savais pas si c'était parce que la flotte était en crise ou la moitié des officiers disparus ou sur Krait, ou tout simplement la présence du prétorien qui m'avait aidé à avancer. Ou peut-être ma volonté avait suffi à faire le travail. Dans le doute, j'avais choisi de croire en moi. Mais je commençais à douter de mes capacités, tant mes sentiments étaient contrariés.
Il n'y avait aucune façon de douter de ce que je ressentais. Quelque part, quelqu'un utilisait la Force, d'une façon jamais vue auparavant. Malgré mon épaule endolorie et la fatigue, je savais ce que mon corps entier me disait. J'étais persuadée que tous les autres le sentaient aussi. Si le seigneur Snoke était défunt, je sentais pourtant que ça ne venait pas de là. Que se passait-il donc ?

Je suis rentré dans le dos de Jax par inadvertance. Ce sale prétorien s'était arrêté en plein milieu du couloir, alors que je sortais de l'infirmerie après avoir dormi à peine vingt minutes dans le vaisseau, avec des stimulants pour me tenir éveillée et aider à cicatriser plus vite. Que lui arrivait-il à lui ? Pour faire bonne figure, je lui ai mis une droite dans l'épaule. Il n'a sûrement rien ressenti et mon poing m'a brûlé un moment. Y avait-il un lien avec ceux qui criaient plus loin ? Des soldats des plus normaux qui s'occupaient ? Cela dit le vaisseau mère n'avait rien à faire de tir-au-flanc, tellement il devait être réparé de toute urgence et un chantier devait être installé en orbite de Krait pour les prochains mois.
Ça avait été une sacrée galère de venir ici depuis la Nouvelle République, mais ce fut une surprise bien plus grande qui nous a assailli une fois en vue du vaisseau et de la flotte. Une défaite comme le Premier Ordre n'en avait jamais connue. Même Starkiller faisait pâle figure face aux vaisseaux ouverts en deux. Et c'était pourtant une planète en morceaux.
Les soldats stationnés plus loin regardaient tous un écran, que je devinais être celui qui montrait les actions au sol sur la planète de sel. Je me suis approchée, discrète comme d'habitude. J'avais ma capuche rabattue bien bas sur le visage. N'ayant pas mon masque de chevalier, il me faudrait attendre de rejoindre la pièce de cérémonie, si elle était toujours dans le même état qu'on l'avait laissée voilà plus de six ans. Je ne voulais pas qu'on pose un visage sur les chevaliers, ça avait été une règle qu'on s'était donnée il y a longtemps, et jusque là, on avait tenu bon, je crois. Restait que mon sabre était visible si l'on faisait attention à ma personne, et en plein milieu de soldats tout en blanc, de quelques exceptions de noirs et d'un prétorien bien voyant, j'étais très visible.
Mais les soldats n'avaient d'yeux que pour l'écran mural. Ils s'exclamaient, certains chuchotaient et je pouvais entendre des "Il est revenu", "c'est lui !" des plus désagréables quand on ne savait pas de quoi ils parlaient.
Je me suis faufilée entre eux et je suis tombé sur la scène la plus impressionnante qu'il m'ait été donné de voir.
Entre une montagne et une ligne de machines du Premier Ordre, sur le sel et la terre rougeoyante de cette planète oubliée, il y avait Ben Solo, notre Kylo Ren. Le chevalier était face au vieux maître Jedi, Luke Skywalker. Notre ancien maître. Ma tête s'est mise à tourner, j'ai failli tomber et un bras m'a rattrapé. Jax semblait ailleurs, mais il m'avait quand même suivi à travers la foule de plus en plus dense, et on lui faisait de la place. Il ne me regardait pas, bien qu'on ne voyait pas très bien quand ils tournaient la tête, ces prétoriens. Mais il avait le masque fixe, et je devinais un possible écran interne. Lui aussi ne lâchait pas le combat familial des yeux. Je me suis appuyé à lui et relevé, et j'ai à nouveau porté mon regard sur la scène...



Dernière édition par Liz'Tahni le Ven 12 Jan - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Imperial Guard
NOM DE CODE : Red One Leader

MESSAGES : 86

avatar
Jax Stryver
Message    Ven 12 Jan - 12:12




Jax et Kali restèrent de longues minutes, côte à côte, après que l’attroupement se soit dispersé. La coursive médicale avait repris son calme habituel. Le silence n’était brisé que par le passage des droides-souris qui vaquaient à leurs occupations en émettant des bip à chaque changement de direction. L’holo-écran n’affichait plus que des données techniques sur les avaries en cours de réparation et le nom des personnels affectés dans les différents secteurs critiques.

Jax observait la jeune femme. Elle semblait épuisée. Un peu moins de dix ans s’était écoulé depuis son départ du Supremacy, et même si elle n’était plus l’enfant qu’elle était à l’époque, elle restait cependant une jeune adulte, ignorant combien la vie pouvait être une belle salope.

Son statut lui interdisait de parler. Cela ne l’avait jamais vraiment gêné … au contraire ... Il n’aimait pas les gens de toute façon et la possibilité de communiquer avec ses « frères » via le channel dédié lui était suffisante. Il regretta néanmoins à cet instant de ne pouvoir lui balancer une vanne, histoire de la dérider un peu. Kali avait les lèvres tellement pincées que sa bouche en devenait blanche. Il ne pouvait pas voir ses yeux, mais il se douta qu’ils devaient être bien humides à cet instant.

Le garde inspecta visuellement les issues bâbords et tribords de la coursive. Constatant que personne n’arrivait, il s’autorisa une petite entorse au règlement et décocha un puissant coup d’épaule sur sa voisine de gauche. Elle ne s’y attendait pas – aucun doute là dessus – considérant la distance parcourue sur une patte – la paroi qu’elle manqua de peu de percuter et le regard noir qu’elle lui décocha juste après.

Il n’eut comme seule réponse que d’incliner le casque sur les côtés, tout en haussant les épaules, paumes vers le ciel. Un « oups » silencieux. Jax était hilare sous son masque, ravi de sa connerie. Il espérait qu’elle soit en colère après lui, de cette manière, elle le serait moins envers son ancien maître et pourrait passer à autre chose. Il pivota alors sèchement à 180 degré, faisant claquer sa cape avec classe et commença à avancer en direction du salon de réception.

Il n’eut pas fait cinq mètres après la première courbe qu’il constatait que la jeune chevalier de Ren était partie dans l’autre sens. Le prétorien jura comme un Dug en remontant le couloir en courant. Il la retrouva marchant d’un bon pas en direction du quartier des équipages du Pont N° 26. Elle l’ignora jusqu’à arriver devant un petit salon privé. Elle s’engouffra à l’intérieur et verrouilla la porte derrière elle, laissant le garde rouge comme le fruit d’un chêne au milieu du couloir.

Il allait frapper le panneau du poing lorsqu’elle s’adressa à lui par delà la cloison : - Donnez moi quelques instants, j’ai besoin de m’isoler un moment. Jax n’insista pas. Il se plaqua dos à la cloison et attendit patiemment. Il activa les verrous de posture de ses articulations, s’immobilisant sans fatigue et en profita pour fermer les yeux et détendre ses muscles endoloris. Il s’autorisa à laisser son esprit s’échapper et effleura tous les doutes qui l’avaient assaillis depuis qu’il avait appris qu’une simple rebelle, néophyte dans la Force était parvenu à vaincre à elle seule, une escouade complète de praetoriens et deux utilisateurs de la Force aguerris.


Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : Meroy Ren

MESSAGES : 67

avatar
Ison Droma
Message    Ven 12 Jan - 21:18

CHAPITRE I : LES RETROUVAILLES

Salle de Réunion - Supremacy

Portant le verre à ses lèvres, prenant délicatement une gorgée de whisky, Meroy contemplait l'infinité de l'espace dans le plus grand des calmes. Ne prenant guère attention au bruit caractéristique de l'ouverture de la porte d'entrer, qui fut pourtant suivit de bruit de pas au sein même de la salle, rien n’inquiétait le chevalier de Ren qui reprit dès lors une nouvelle gorgée.

Entendant les pas s'approcher de lui et s'arrêtant non loin, c'est la voix difforme d'une personne portant un casque intégrale qui vint à attirer son attention. S’étant adressé à lui de manière familière, il daigna alors à tourner les talons, ainsi que le regard, en direction de son interlocuteur.

Balayant des yeux l'être en armure qui lui faisait face, il vint à prendre son temps, puis lui répondit tout simplement avec flegme :

'' Plus maintenant ! Dit-il avant d'avaler le fond de son verre. '' On ne peut pas dire que les Corellien ne savent pas faire un bon Whisky ! Poursuivit-il en prenant la direction du bar. Dans sa marche, il enchaîna de suite : '' Sinon, n'est-il pas de rigueur de se découvrir en intérieur, cela fait peut-être plusieurs années que nos regards se sont croisé, mais nous ne sommes pas des inconnues pour autant ! Dit-il en posant son verre sur le comptoir et en indiquant d'un geste de la main au droïde de le resservir.


Attendant d'être servie, il se retourna et demanda ainsi : '' Maintenant que tu as l'âge de boire, partagerais-tu un verre avec un vieil ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : HELA REN

MESSAGES : 203

avatar
Morrigan
Message    Sam 13 Jan - 13:53

UN AMI ?


Destroyer Supremacy - Salon d'honneur

Alors que mes doigts caressent toujours la vitrine contenant notre passé, les souvenirs viennent agrémenter ce moment. Des missions a travers la galaxie, des tueries, des basculements diplomatiques, des négociations musclés... mais aussi des fous rire, des repas partagés, des moments où nos vies ne tenaient qu'à un fil, et le plus beau de tous, nos vacances inconito sur Naboo. Démasqués, insouciant, amusés, amis...
Le seul moment où nous nous sentions vraiment comme des frères, depuis notre ancienne vie au temple, depuis que nous étions devenus des monstres. Ce fut quelques semaines de plaisir à nous nourrir, nous baigner, nous amuser, à flirter. Inoubliable moment.

Mais cette époque semble révolue, non seulement par notre métamorphose mais aussi par notre solitude. Et les manières d'Ison en sont le parfait reflet. Sa voix maitrisée, enjôleuse et avec une pointe de perfidie, me montre l'étendu de ses talent d'orateur, affutée pour séduire et manipuler. Un talent qu'il a toujours maitrisé, mais jamais utilisé avec nous. Il dit ne pas porter de masque... j'en vois un pourtant.
Enlever mon masque, prétendre que tout va bien, et jouer un jeu est diamétralement opposé à tout ce que je suis. Mes sentiments sont réels, et c'est eux qui me rendent tel que je suis. Je ne ment pas, ni ne camoufle ce que je pense. Je ne suis pas assez habile pour ces jeux de langages, et ça ne m'intéresse guère. Mais il faut que je reste compréhensive, aussi bien avec lui qu'avec les autres. Renouer le contact sera loin d'être une taches facile. Il faudra y aller doucement.
Toujours face à la vitrine, ma main s'abaisse dans une dernière caresse. restant de dos, je le regarde dans le reflet de la vitrine. Il est devenu bel homme, pas de doute, son charme à du faire effet de nombreuses fois, même malgré son air assuré et arrogant. Et si j'ai failli accepter son offre, je décide de garder mon masque pour le moment.

"L'âge de boire ? Avions nous l'âge sur Ord Mantell, Malachor ou encore Naboo ? J'espère que l'évocation de nos vacances jeunesse le détende un peu.
Liz est ici. Mais as-tu des nouvelles des autres ?"

Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : Meroy Ren

MESSAGES : 67

avatar
Ison Droma
Message    Sam 13 Jan - 14:54

CHAPITRE I : LES RETROUVAILLES

Salle de Réunion - Supremacy

Saisissant son verre, il le fixa. Semblant perdre son regard dans les couleurs brunes de son verre, en réalité, c'était le reflet de son interlocutrice sur ce dernier qu'il contemplait. Écoutant les paroles de cette dernière, c'est avec une certaine nostalgie, qui le parcouru au premier abord, qu'il vint à lui répondre avec un large sourire.

'' Pour ma part, selon les lois en vigueur sur les trois-quarts du bout de cet univers, je l'avais, ce qui n'était clairement pas le cas de vous tous ou presque. Lança-t-il quelque peu moqueur en appuyant sur le fait de ses quelques années de plus, qu'il partagé avec Ben et qui le distingué de leurs cadets.

Avançant tranquillement vers la vitrine, il prit dans sa marche une gorgée de son verre, puis passa sa langue sur ses lèvres pour récupérer une goûte du précieux breuvage qui tentait d’échapper à sa destinée. Arrivant au côté de celle qu'il avait ainsi reconnue comme étant Hela, autrement dit Morrigan, il se plaça non loin d'elle et scruta lui aussi les éléments de la vitrine. Soupirant à la vue de ce qui était maintenant pour les lui de vieilles reliques, il poursuivit.

'' Et dire que l'on doit encore porter des trucs pareille, de vrai petits soldats. Enfin bon, tu dis que Liz est déjà là ? Perso, je suis arrivé il y a peu de temps, c'était mon premier verre avant ton arrivée. Sinon non, je n'ai guère eut de contact avec les autres, du moins récemment. Sinon, je ne sais pas si tu es au courant, mais il semblerait que l'on nous cache des choses. La Force, elle ne ment pas. Dit-il en tournant le dos et en fixa, avec un large sourire, l'holo news trônant dans la pièce.

Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : HELA REN

MESSAGES : 203

avatar
Morrigan
Message    Sam 13 Jan - 16:00

LE MENSONGE


Destroyer Supremacy - Salon d'honneur

Sa petit boutade sur les âge me fait sourire. Je retrouve petit à petit celui d'antan. Puis il vient à mes côtés, soupir, et râle sur notre condition masquée. J'écoute attentivement ses précisions, mais je suis très étonné quand je l'entend parler de mensonges. Je me retourne rapidement, faisant moi aussi face à l'holonews passant en boucle le résumé des informations du jour. Je soupir également. Et avec une pointe de mépris j'enchaine :

"N'as tu rien compris à notre condition ? A notre but ?"
Je lance un court silence.
"Le mensonge est pour les ignorants, les moutons, les suiveurs. La vérité nous la connaissons. Cela à toujours été notre voie. Conquérir cette galaxie. Pour qu'à nous sept... nous la façonnions à notre image. Si tu te concidère comme un soldat... comme un soumis... alors tu n'as rien compris à qui nous étions réellement !"
je me tourne vers lui et rend ma voie plus ferme et plus cinglante.
"Nous sommes la lumière de ce monde ! Enfermez dans cette noirceur vindicative républicaine, qui pollue les âmes et les plongent dans un monde qui n'est que rêve et substitution. Nous sommes la destruction, car nous le devons pour pouvoir reconstruire. Nous sommes la soumission, car c'est en nous suivant qu'il trouverons la paix et la joie. Nous sommes l'amour, car c'est le sentiment qui nous guide tous, d'une manière ou d'une autre, celui qui nous gouverne."
Je reprends un ton plus calme et plus posé, tout en me mettant face à lui.
"Nous ne sommes pas des soldats, nos missions ont toujours eu un but sur le long terme. Et la mort de Snoke était une necessité. Celle de Skywalker également. A présent nous sommes les derniers représentants de notre rang. Nous sommes ceux qui devrons les guidés.
Puis je termine en chuchotant presque.
"Comprends-tu ?"

Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : Meroy Ren

MESSAGES : 67

avatar
Ison Droma
Message    Sam 13 Jan - 16:59

CHAPITRE I : LES RETROUVAILLES

Salle de Réunion - Supremacy

Écoutant les paroles d'Hela avec attention, Meroy cachait habilement son envie de sourire face aux propos de sa camarade. Prêtant attention aux mots quasi-fanatiques du chevalier, ainsi animé d'une puissante ferveur et d'une croyance aigu dans les paroles qu'elle prononçait, Ison lui écoutait, sans pour autant, dans son fort intérieur, acquiescer la totalité des dits propos.

Sa vision des choses n'était plus aussi conformiste qu'à ses débuts, lui, l'être fragile et faible qui avait suivit la droiture et la force de Ben, lui qui comme elle, c'était abreuvé de ces belles paroles, s'en était pourtant bien détourné. Si le pouvoir reste son but, loin à lui l'idée de devoir ainsi le partager, enviant à raison pas mal d'être qu'il a croisé lors de son périple, baron Hutt en tête de liste, aujourd'hui, c'est l'envie qui l'anime et non plus la fois.

Ne rebondissant pas au propos évoquant la mort de Skywalker, qui pour lui évoquer qu'il l'était depuis longtemps, il tourna la tête, puis le regard en direction de son interlocutrice, puis vint lui répondit :'' Bien évidemment que nous ne sommes pas des soldats, pourtant, cet attirail que l'on doit ainsi porter... '' Dit-il en pointant du verre l'armure d'Hela, ainsi que la vitrine. '' Me laisse sérieusement douté ! Regarde toi ! Regarde moi ! Contemple l'image de clinquant troopers que nous sommes. Retire ce casque ! Comme moi ! Comme Ben ! Nous ne sommes plus des enfants, alors affichons-nous tel que nous sommes ! '' Dit-il avec cœur, tout en agitant les bras, secouant son verre et laissant ainsi déborder à flot le whisky de son récipient.

Constatant après coup l'état de son verre, il s'avança vers le bar et vint à violemment lancer son verre presque vide non loin du droïde, derrière le comptoir. '' Sert-moi quelque chose de plus fort ! '' Ordonna-t-il au droïde, quelque peu, surprit qui s'activa à la tâche sans rien dire.

Arrivant prêt du comptoir, il vint à s'y asseoir, sautant dessus et saisissant le verre que lui dit le droïde. Portant son regard vers Hela, il la scrutait tout en portant son verre à ses lèvres, attendant un geste ou une parole de cette dernière.

Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : HELA REN

MESSAGES : 203

avatar
Morrigan
Message    Sam 13 Jan - 17:58

DIFFICILE A PERCER


Destroyer Supremacy - Salon d'honneur

Je ne reconnaît plus l'ami et le compagnon de ma jeunesse. Le temps et les expériences changent réellement les gens, et lui a pris assurance, arrogance et égocentrisme en haute dose. Peut être même que ses objectifs ne sont plus les nôtres.
[Jet de perception #1 : Loupé]
Je n'arrive pas à lire clair dans son jeu. Il est habile et nuancé. Mais il a raison sur un point au moins. Ces masques deviennent inutiles. Je n'en avais pas besoin pour diriger ma tribu, pourquoi en aurai-je besoin pour nos desseins avenir ? Mais porté un masque ne fait pas de nous des sous-fifres.
"Je peux te citer des dizaines de seigneurs à travers l'histoire qui portaient des masques. Les Mandalores eux-mêmes définissaient leurs pouvoir au travers d'un unique masque."

Je me déplace en direction de la baie vitrée. Regardant avec admiration la vue incroyable de Crait. Puis je continue.
"Ce masque est un symbole. Une métaphore. De ce que nous pourrions être. De ce que nous pourrions devenir. Evidemment je ne compte pas le garder indéfiniment. Je ne veux pas qu'un bout de métal définisse ce que je suis réellement. Mais mon égo n'est pas aussi démesuré pour essayer de m'en affranchir dès que je décide de piquer une petite cri-crise."

Et vu qu'apparemment je n'arrive pas à lire son jeu, alors autant jouer la carte de la franchise. Histoire d'être certaine d'avoir affaire à un compagnon. Ou pas.
"Alors dit moi plutôt Ison... Te sent tu toujours concerné par notre mission ? Ou préfères tu avoir tes propres objectifs ?"

Voilà qui est dit. Maintenant que j'ai mis un bon coup de pied dans la fourmilière, voyant ce qui en ressort.

Revenir en haut Aller en bas
Knight of Ren
NOM DE CODE : Meroy Ren

MESSAGES : 67

avatar
Ison Droma
Message    Sam 13 Jan - 18:59

CHAPITRE I : LES RETROUVAILLES

Salle de Réunion - Supremacy

Assit sur le comptoir, le verre aux lèvres, de l'alcool dans sa bouche, puis dans sa gorge, retirant brusquement le respirant de son visage, il vint à lourdement soufflé. Haletant quelques instant, puis passant sa langue dans sa bouche, le produit qu'il venait de consommer était véritablement fort. Redonnant violemment le verre au droïde, il se pencha derrière le comptoir et scrutant son contenu, il saisit une bouteille dont l'étiquette ne lui était pas inconnue et dont le contenu était plus doux. Écoutant les paroles de la jeune femme sur les masques et leurs significations, lui s'adonnant à sa besogne, buvant une petit gorgé pour apaiser l’irritation de sa gorge, il vint à se rasseoir sur le comptoir.

Venant à finir par le questionner, il débuta sa réponse ainsi : '' Des seigneurs ? Nous ne sommes même pas des Sith, encore moins de Mandalorien, alors de là à dire que ces morceaux de métal furent leur symbole, alors les tuniques furent le symbole même des Jedi dans ce cas ! '' Dit-il avec un léger sourire aux lèvres.

Ce levant et posant pied à terre, il déposa la bouteille sur le comptoir et s'avança vers Hela.

[Jet de tromperie #1 : Légendaire]

S'approchant d'elle, à porté de bras, levant la tête, la fixant dans les yeux, au-delà de son casque, il s'adressa à elle de la manière la plus sincère de son jeu expert d'acteur. '' Mes objectifs, s'ils en sont, ne sont et ne seront jamais mes priorités comparées aux objectifs de notre groupe. Ma vie, je la dois à Ben plus qu'à quiconque, tu le sais. Le temps nous à séparé, nous à éloigné, nous ne sommes plus que des inconnues les uns pour les autres. Tu doutes et je te comprends, pourtant, ma fois, malgré les effets de l'alcool que j'ai consommé, qui face à toi me font peut-être passé pour un non-croyant, est toujours intacte.'' Dit-il en se laissant tomber à genoux et venant à poursuivre en tendant les bras. '' Si ta conscience te pousse à ne pas me croire, qu'il en soit ainsi, je m'offre à toi et ton courroux, que ton choix soit à tes yeux le plus juste et ma mort la plus rapide possible, je n'aime guère souffrir. ''

Ainsi agenouillé face à elle, s'offrant désarmée et vulnérable, donnant une sincérité profonde et véritable à ses vils paroles, Ison ferma les yeux et attendit sans un mot.


Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STAR WARS : KOR :: RP :: RÔLE-PLAY-